Sujet n°8: L'euthanasie

Etes-vous pour ou contre l'euthanasie ?

L'euthanasie est un terme qui désigne l'acte qui consiste à abréger la vie d'une personne atteinte d'une maladie incurable. Dans certains pays de l’Occident, cette pratique est autorisée par la loi. Doit-on l'autoriser dans le nôtre ou, au contraire, l'interdire ?
L'euthanasie permet d'épargner les souffrances du malade qui est atteint d'une maladie inguérissable. Elle permet également de mettre fin aux souffrances de la famille du patient, qui généralement doit dépenser de grosses sommes d'argent pour les soins du malade et pour les procédés destinés à le maintenir en vie.
D'ailleurs, si on interdit le recours à l'euthanasie, les gens se mettront à la pratiquer

dans la clandestinité. Donc, il vaut mieux la légaliser afin d'éviter que des médecins peu scrupuleux l'exploitent à des fins mercantilistes
Son interdiction s'oppose au principe de la liberté fondamentale de l'individu. Chaque personne a le droit de disposer de son corps et de sa vie en toute liberté. Les autres n'ont pas le droit d'intervenir pour la limiter.
Mais, les partisans de l'euthanasie semblent oublier que l'Islam, comme les autres religions révélées, condamne l'euthanasie. La vie humaine est tenue pour sacrée ; Dieu seul a le droit de l'ôter.
Même d'un point de vue médical, l'euthanasie est condamnable. En effet, le développement médical et scientifique permet de trouver des remèdes aux maladies incurables. L'exemple le plus éloquent à ce propos est celui de la fabrication d'organes artificiels. Ces organes ont permis de maintenir en vie plusieurs milliers de personnes dans le monde entier, pendant une longue période. En outre, les progrès réalisés en matière de transplantation d'organes permettent de sauver la vie de beaucoup de malades.
Et si on autorise la pratique de l'euthanasie, quelques médecins cupides qui n'ont aucun égard pour la dignité de l'homme pourront en faire un commerce juteux : ils mettront volontiers fin à des vies humaines, uniquement dans le but d'obtenir leurs organes et de les revendre à des prix'exorbitants. Cela donnera lieu à un commerce ignominieux des organes. Dans ce cas, l'euthanasie s'apparente davantage à un homicide volontaire, plutôt qu'à une délivrance d'une souffrance insurmontable.
Personnellement, je suis radicalement opposé à la pratique et à plus forte raison à la légalisation de l'euthanasie. Celle-ci traduit le désespoir des malades qui consentent à se faire tuer. Or, comme le dit le dicton, tant qu'il y a la vie, il y a l'espoir. Tuer un homme est un assassinat qui est puni par la loi divine et les lois humaines.

مواضيع دات صلة

تحميل تعليقات

تعليقات

ما رأيك بالموضوع الذي قرأته للتو