Sujet n°4 : Le film et le roman

Préférez-vous lire un roman ou voir un film ?

De nos jours, le cinéma gagne du terrain au détriment de la lecture. Le roman, qui occupait une place importante dans la vie des gens, est dorénavant concurrencé par le film. Certaines préfèrent la lecture d'un roman au visionnement d'un film.
Le roman présente plusieurs avantages. Le lecteur a le temps de réfléchir à ce qu'il lit. Il peut interrompre la lecture afin de consulter un dictionnaire, d'examiner minutieusement une question ou de discuter avec quelqu'un le problème soulevé par l'auteur. Cela lui permet de former un jugement sur le roman. Il a la possibilité de relire une phrase, un paragraphe ou un chapitre dans le but de mieux comprendre et d'assimiler le passage hermétique.
La lecture favorise le travail de l'imagination du lecteur. Celui-ci est appelé à imaginer les personnages, les lieux et les objets qui constituent la charpente du récit. De cette façon, il participe à la création de l'æuvre qu'il est en train de lire. Il est producteur actif, et non un simple récepteur passif qui avale ce que l'auteur débite.
Néanmoins, la lecture d'un roman a aussi des inconvénients. D'abord, elle exige beaucoup de temps. L'individu doit consacrer plusieurs jours, voire plusieurs semaines ou mois afin d'acheter la lecture d'un roman, surtout s'il est feuillu. Or, aujourd'hui, les gens n'ont pas beaucoup de temps à cause de leurs multiples occupations et affaires.
La lecture d'un roman peut parfois se transformer en une corvée ennuyeuse, lorsque l'auteur truffe son livre de commentaires interminables et de descriptions trop longues qui ne sont pas très importantes dans l'histoire, particulièrement pour un lecteur amateur ou débutant. Ce dernier peut éventuellement perdre patience et se détourner de la lecture. D'un autre côté, certains romans, comme ceux de Nathalie Sarraute par exemple, exigent un

grand effort intellectuel. Le lecteur doit suer eau et sang pour comprendre l'histoire.
Le film permet de dépasser ces inconvénients. Regarder une cuvre d'art cinématographique ne fatigue pas le spectateur, parce que les images l'aident à comprendre l'histoire. C'est pour cette raison que le film est considéré par beaucoup de gens comme un moyen de distraction. Le défilement des personnages et des lieux devant ses yeux, dispense le spectateur de fatiguer son imagination, et lui offre l'occasion d'admirer les jolis visages de quelques acteurs et la beauté des paysages.
Par ailleurs, le film envoûte le spectateur qui se laisse entraîné par l'action. Pendant deux heures ou plus, il ne s'ennuie pas ; il est tellement ensorcelé qu'il oublie quelquefois des affaires importantes, et qu'il veille tard dans la nuit en vue de voir un film.
Malgré tous ces avantages, le film a des inconvénients. En premier lieu, le défilement rapide des images ne laisse pas au spectateur le temps de réfléchir. Celui-ci est obligé d'avaler tout ce qu'il voit sans pouvoir juger ou critiquer. Ainsi, il est obligé d'être passif, d'autant plus qu'il n'a pas la liberté d'imaginer : la présence des images l'en dispense.
Ensuite, le spectateur n'a pas le temps de revoir une séquence passée. C'est pourquoi, il a du mal à saisir le message, surtout dans le cas des films qui abordent un sujet philosophique, sociologique, scientifique ou intellectuel. D'autre part, il n'a pas le temps de consulter le dictionnaire en vue d'expliquer un mot difficile ou d'avoir une information nécessaire pour la compréhension du film.
Personnellement, je préfère lire un roman, parce que le roman permet d'enrichir son lexique, contrairement au visionnement d'un film. Ensuite, on ne trouve pas toujours de bons films qui traitent de sujets intéressants, aux antipodes des romans.
Romans et films ont leurs partisans et détracteurs. Mais à l'ère de l'informatique, peuventils résister à l'Internet et à la technologie numérique ?

video Le film et le roman

مواضيع دات صلة

تحميل تعليقات

تعليقات

ما رأيك بالموضوع الذي قرأته للتو