Sujet n°20 : Le football à la télévision

On critique la télévision à cause de l'importance qu'elle accorde au football. Discutez ces critiques.

Le sport, de manière générale, et le football, en particulier, occupent une place prépondérante dans les programmes des chaînes de télévision. Cela pousse certaines personnes à critiquer en bloc et sans réserve la télévision.
Ces critiques se fondent sur plusieurs arguments. D'abord, le football n'est qu'un divertissement et un jeu au même titre que les autres jeux. Il ne contribue pas à l'élargissement des horizons culturels des téléspectateurs et à l'enrichissement de leurs connaissances.
Ensuite, ce sport populaire envoûte les gens et occupe tout le temps libre du spectateur, ce qui l'empêche de s'intéresser à des activités culturelles, artistiques, associatives ou politiques. Les amateurs du ballon rond passent le plus clair de la journée, voire une grande partie de la nuit, cloués devant le petit écran. Par conséquent, ils ne vont pas au cinéma et au théâtre pour voir un spectacle artistique.
En outre, le football à la télévision tue les autres émissions et spectacles. Parfois, des documentaires intéressants sur la santé, l'écologie, le sida ou d'autres thèmes importants disparaissent de la télévision pour céder la place à un match qui est retransmis en direct. Le football est devenu une drogue pour les jeunes. Il leur est impossible de ne pas le regarder à longueur de journée sur les ondes des chaînes spécialisées. Ces dernières ont fini par tuer les chaînes thématiques sérieuses en s'accaparant la publicité et en drainant les téléspectateurs.
Les personnes qui s'acharnent contre le football à la télévision oublient moult arguments qui plaident en faveur de ce sport dont les bienfaits sont aussi évidents qu'incontestables. En effet, la retransmission de matchs de football constitue une ressource financière importante pour les chaînes de télévision. Grâce aux sponsors et à la publicité, les télévisions peuvent couvrir les frais de leur fonctionnement et réaliser des bénéfices qui serviront à l'amélioration de la qualité de leurs émissions. Plus encore, la création de chaînes spécialisées dans le domaine du sport permet la création de nouveaux emplois qui contribuent à la réduction du taux de chômage.
Et puis le football n'est pas simplement un spectacle que le téléspectateur regarde bêtement. Ce sport est non seulement une source de plaisir, mais également d'informations. Même les analphabètes et les jeunes qui ne fréquentent pas l'école connaissent les pays du monde, les langues et quelques us et coutumes de ces pays ; en plus de leurs drapeaux,
leurs capitales, leurs ressources économiques et leurs histoires. Qui dans le monde entier ne connaît pas le Brésil grâce à son équipe de football ?
D'un autre côté, les jeunes cherchent à imiter les stars du ballon rond qu'ils voient à la télévision. Corollairement, ils se mettent à s'entraîner et à s'abonner à des clubs sportifs dans le but de réussir à l'image de leurs idoles. Or cela ne peut qu'être bénéfique pour la société : au lieu de se jeter dans le bourbier de la drogue et de la délinquance, les jeunes s'adonnent au sport. Maradona et Ronaldo, à titre d'exemple, sont issus de milieux défavorisés ; mais le foot leur a permis de faire fortune et de devenir célèbres.
D'ailleurs, un match ne consiste pas seulement en un affrontement entre deux équipes adverses sur une pelouse verte ; mais c'est aussi un ensemble de valeurs morales telles le respect de règles de jeu, le respect de l'adversaire, l'esprit d'équipe et le fair-play. Bref, c'est une école où l'on apprend la vie en groupe.
Quoique l'on puisse dire, le football joue un rôle économique voire culturel indéniable. Si la télévision lui accorde une place prépondérante, elle n'a pas du tout tort.

مواضيع دات صلة

تحميل تعليقات

تعليقات

ما رأيك بالموضوع الذي قرأته للتو