Sujet n°58 : Portrait satirique

Rédigez le portrait satirique d'une personne.

Physiquement, c'est un gringalet trapu. Quand il marche, sa silhouette ramassée et son ventre bedonnant lui donnent l'allure d'un ballon qui roule ou d'un personnage grotesque des dessins animés.
Ses traits sont grossiers. Son teint terreux est assombri par des cheveux rêches et des sourcils broussailleux qui surplombent des yeux exorbités. Son regard éteint dénote une idiotie d'oie. Mais ce qui attire le plus dans sa physionomie caricaturale, c'est son nez crochu et ses grosses narines qui détonnent avec la petitesse de son visage. Sa bouche exagérément lippue et son menton en galoche rappellent les difformités qu'on trouve dans les caricatures.
Lorsque ce petit bonhomme parle, il nasillarde ; aussi finit-il toujours par lasser ses interlocuteurs. Et même quand il parvient à bégayer quelques mots, noyés dans une pluie de postillons et enveloppés dans une mauvaise haleine, ses auditeurs n'entendent que des sottises. Pourtant, c'est un bavard notoire. Quand il prend la parole, il ne cesse de gigoter et de gesticuler comme un fou.
Ce qu'il aime le plus au monde, c'est s'empiffrer. À longueur de journée, on le voit en train de manger et de boire comme un ogre, le visage en sueur et la bave aux commissures des lèvres. On le prendrait au premier coup d'eil pour un cochon enragé ; mais à la vue de ses vêtements tachés de sauce, on penserait qu'il est un chineur ou un marmiton inexpérimenté et négligent.

مواضيع دات صلة

تحميل تعليقات

تعليقات

ما رأيك بالموضوع الذي قرأته للتو