Sujet n°41 : La famille : hier et aujourd'hui

La famille d'aujourd'hui est différente de la famille d'hier. En quoi sont-elles différentes ?

Au cours des dernières décennies, la structure de la famille, dans notre société, a connu de grands changements. Plusieurs points distinguent la famille d'aujourd'hui de celle d'hier.
Effectivement, naguère la famille était grande. Elle comportait plusieurs membres qui vivaient sous le même toit. Ainsi, on trouvait dans une maison spacieuse les grands-parents.

les parents et leurs enfants, outre les oncles et les tantes.
Mais la famille présente est petite. C'est ce que les sociologues appellent une famille nucléaire. Elle n'est constituée que du père, de la mère et le plus souvent un ou deux enfants. Le lieu d'habitation n'est plus une vaste maison, mais un appartement étroit dans un immeuble gigantesque.
Ainsi, les liens forts qui unissaient les membres de la famille et les rendaient solidaires se sont relâchés. Ils ont cédé la place à l'individualisme et à l'égoïsme. Actuellement, les frères, qui habitent dans la même ville, se voient très rarement. Même pendant les fêtes, ils ne se réunissent pas. Chacun cherche ses propres intérêts, fût-ce au détriment de son prochain.
Ce changement des valeurs a engendré plusieurs problèmes. Avant, les membres de la famille s'entraidaient et exploitaient de façon commune le commerce, le champ et la boutique. Aujourd'hui, chacun fait cavalier seul. Moult affaires devant les tribunaux opposent des personnes liées par les liens du sang. Le désir de faire main basse sur un héritage pousse l'un des membres de la famille à falsifier des documents officiels, à recourir à l'arnaque, voire à commettre un homicide volontaire.
Jadis, il n'y avait pas d'hospices ni d'asiles pour les vieux dans notre communauté. Les plus jeunes prenaient en charge les personnes âgées. Cette prise en charge n'était pas considérée comme un acte de charité, mais c'était plutôt un devoir. Les vieux jouissaient d'un grand respect, et gardaient une autorité sur la famille.
Ils réglaient beaucoup de problèmes épineux grâce à leur expérience et à leur sagesse. Et ils jouaient même un rôle éducatif important, puisqu'ils participaient à l'éducation des enfants. Ils leur racontaient des contes populaires, leur assuraient de la tendresse et de l'affection. Par contre, aujourd'hui, dès que la personne devient vieille, elle est délaissée par les enfants et les petits-enfants. Les vieux sont condamnés à vivre dans la solitude et le besoin, parce que les jeunes ne les prennent pas en charge.
Les petits-enfants se trouvent ainsi privés de la compagnie des ancêtres qui est importante sur le plan affectif et éducatif. Et les vieux sont réduits à la misère, et se voient contraints de demander la charité.
Au demeurant, dans la famille d'aujourd'hui, l'individu a plus de liberté que par le passé. Traditionnellement, la personnalité du membre de la famille fondait dans le groupe qui décidait de tout. Les décisions étaient prises de manière collégiale.
En comparant la famille d'hier à la famille d'aujourd'hui, on constate que les différences sont nombreuses. De manière générale, l'évolution que cette famille a connue est plutôt négative. Est-ce pour cette raison que les problèmes familiaux et sociaux sont plus nombreux et plus graves que dans le passé ?

مواضيع دات صلة

تحميل تعليقات

تعليقات

ما رأيك بالموضوع الذي قرأته للتو