Sujet n°25 : La guerre

La guerre cause beaucoup de dégâts matériels et laisse des victimes. Rédigez un texte dans lequel vous montrez les causes de la guerre, ses conséquences et les solutions possibles.


L'histoire de l'humanité est jalonnée de guerres. Aujourd'hui, malgré l'évolution de la pensée, de la philosophie et de la science, les conflits armés de grande envergure ne cessent pas de proliférer. Les causes, expliquant cette prolifération aux conséquences tragiques, sont multiples. Mais quelles solutions peut-on envisager pour extirper ce mal ?
Le fanatisme religieux est l'un des facteurs essentiels qui provoquent la guerre. L'exemple le plus éloquent qui illustre cela sont les Croisades. Ces grandes guerres menées par les chrétiens de l'Europe contre les Musulmans de l'Orient, ont été dictées par des considérations religieuses.
Les intérêts économiques sont une autre cause des guerres. Le désir d'exploiter les richesses naturelles d'un pays ou d'une quelconque région de la planète, pousse une puissance militaire à attaquer le pays qui recèle ces ressources. À titre d'exemple, les EtatsUnis ont attaqué et occupé l'Irak pour pouvoir exploiter ses gisements de pétrole.
Les différences ethniques et raciales sont responsables de beaucoup de conflits. La guerre qui opposait pendant les années quatre-vingt l'Iran à l'Irak, s'explique par des raisons ethniques : l'Irak et d'autres pays craignaient l'influence de la civilisation perse

que représente l'Iran. Et la guerre de Sécession, aux Etats-Unis, se déroulait sur un fond de toile racial : les Nordistes combattaient les Sudistes en vue d'abolir l'esclavagisme. Mais, indéniablement l'exemple le plus tragique est l'affrontement des Tutsis et des Hutus affrontement qui a provoqué un génocide ignominieux.
Mais quelles qu'en soient les causes, les conséquences de la guerre sont toujours désastreuses. L'un des aspects les plus tragiques des conflits armés est sans conteste les dégâts humains. Non seulement un nombre exorbitant de combattants et de guerriers succombe sur le champ de bataille, mais aussi les enfants, les femmes et les vieillards qui ne participent pas aux combats. Les civils sont les premières victimes des guerres. La Première et Deuxième Guerres mondiales ont laissé des centaines de milliers de victimes. La guerre d'Algérie, à elle seule, a entraîné la mort de plus d'un million de personnes.
Les soldats, qui meurent durant les combats, laissent derrière eux des veuves et des orphelins sans ressources. La plupart des guerriers qui survivent, s'en sortent avec des handicaps qui les accompagnent toute leur vie durant. Aussi deviennent-ils un lourd fardeau pour leur famille et la société. Ils ne peuvent pas travailler, et par conséquent se sentent inutiles et coupables.
Les animaux ne sont pas épargnés par les guerres. Les chevaux, les chameaux, les mulets et les ânes, utilisés comme des bêtes de somme ou de trait meurent au cours des batailles. D'autres sont décimés parce que les combats se déroulent dans leur milieu naturel. Ainsi, le nombre de chameaux a dangereusement régressé dans le désert du Golfe, à cause de la Guerre du Golfe. Sans parler des serpents, des oiseaux et d'autres espèces en Afrique et en Asie et partout où il y a des combats.
Par ailleurs, la guerre détruit les champs, les routes, les barrages, les maisons et les usines. Il s'ensuit une récession économique et partant des armées de chômeurs. Dans certains pays du continent africain, les conflits armés sont la première cause de la famine qui décime des millions de personnes.
L'utilisation de certaines armes de destruction massive telles les bombes chimiques, bactériologiques ou atomiques, produit une pollution dangereuse dont les conséquences dévastatrices durent pendant plusieurs décennies. Sans compter les maladies mortelles comme le cancer. Jusqu'à aujourd'hui, les habitants de la ville d'Hiroshima souffrent de différents cancers et malformations génétiques à cause de la bombe atomique larguée par les Américains sur leur ville, pendant la Deuxième Guerre mondiale.
Vu les conséquences caļamiteuses de la guerre sur l'homme, les animaux et l'environnement, l'humanité doit agir afin de mettre fin aux guerres. Il faut entreprendre plusieurs démarches. En premier lieu, il est nécessaire de favoriser le dialogue entre les différents peuples du monde. Le cinéma, le voyage, le tourisme et les rencontres culturelles, artistiques et sportives permettent de rapprocher les hommes. Conjointement à cela, il faut répandre les valeurs de paix par le biais de la littérature, des médias et des écoles.
Mais il est impérieux de répartir équitablement les richesses de la planète entre les

hommes, vivant dans les quatre coins du monde. Cela contribuera à lutter contre la pauvreté et le sous-développement qui constituent un terreau fertile pour la violence sous toutes ses formes. Ces mesures doivent être accompagnées par l'interdiction de la fabrication des armes, notamment les armes de destruction massive. Aucun pays de la planète ne doit les posséder.
De nos jours, les guerres embrasent le monde. Certains chercheurs parlent même du risque d'une troisième guerre mondiale, alors que l'humanité n'a pas encore oublié les affres des deux précédentes. Les dégâts matériels et humains engendrés par les conflits armés freinent le développement et détruisent les infrastructures, ce qui provoque d'autres catastrophes comme les épidémies et la famine. C'est pourquoi, il est urgent de mener une action de pacification dans le monde, afin de faire face à d'autres menaces comme le sida.

مواضيع دات صلة

تحميل تعليقات

تعليقات

ما رأيك بالموضوع الذي قرأته للتو